Bouvines: une captivante leçon d’histoire de France à partir de l’an mil

 

PUBLIÉ LE 20/06/2013 Par La Voix du Nord

L’église Saint-Pierre a accueilli deux représentations du spectacle théâtral «La leçon d’Histoire de France» organisé par les «Amis de Bouvines».
Cette manifestation entre dans le cadre des festivités de Bouvines 2014 pour le 800e anniversaire de la célèbre bataille. Créée et interprétée par Maxime d’Aboville, cette leçon d’histoire nous emmène de l’an mil à Jeanne d’Arc.

Comme un instituteur

Vêtu d’une blouse grise d’instituteur du siècle dernier, avec pour simple décor, hormis les vitraux de l’église, une carte de la France en l’an mil, Maxime d’Aboville a d’emblée conquis son auditoire : d’une voix forte, il raconte, durant plus d’une heure, l’histoire avec force détails, interpellant le public comme dans une salle de classe. S’inspirant de textes de Michelet et de Chateaubriand, ce jeune acteur confirmé donne vie à ses récits avec passion : les rois et les hommes et femmes qui les entourent défilent sous nos yeux avec leurs intrigues. Son talent de conteur donne toute sa mesure dans l’évocation de la bataille de Bouvines, mimant les scènes de combat avec un tel réalisme que tout le monde en retient son souffle. Il termine sur la vie et mort de Jeanne d’Arc, racontée avec beaucoup d’émotion. Un récit qui a captivé plus de 400 personnes !